Avant sa déclaration officielle en préfecture en association cultuelle en avril 1992, selon la loi de 1905 (séparation du pouvoir de l'état et de l'église), le pasteur Jean Jacques CHANE-TO a démarré l'œuvre dans sa maison fin 1990, avec sa famille et deux rétrogrades.

Le culte se limitait à la prédication de l'évangile et à la prière, sans aucun support sono ni instruments de musique.

Au travers de ce défi que s'est donné le pasteur, ce fût aussi un temps de test pour sentir l'approbation de Dieu et voir le fruit de cette initiative; qu'il savait en son cœur comme venant de Dieu.

La croissance fut au rendez-vous pendant cette période, la maison fût bientôt pleine. Le besoin d'avoir une salle plus grande s'est porté sur une ancienne menuiserie désaffectée qui fit l'affaire pendant quelque temps et là aussi l'espace devint restreint compte tenu de l'augmentation des membres.

Finalement l'opportunité s'est présentée en mars 1996:

Une ancienne boîte de nuit, fut restaurée et transformée avec la vocation de propager la lumière de Christ, ce qui s'est fait avec pugnacité et grâce aussi au concours des ministères de la parole qui ont émergés de l'assemblée.

Depuis une seconde assemblée à vue le jour à Saint-André dans l'Est de l'Ile.

Merci Seigneur d'avoir permis et soutenu cette œuvre